• Les années folles : Beale Street Washboard Band

     

    Les années folles : Beale Street Washboard Band

    Un pseudonyme pour le clarinettiste Johnny Dodds, de la Nouvelle-Orléans. Un seul disque sera commercialisé sous ce nom. L'excuse consistait à mettre Dodds dans le contexte du courant Washboard, c'est à dire une planche à laver sur laquelle un musicien frappait. La chose est évidente dans le cas de cette joyeuse pièce : Forty And Tight, de 1929.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :