• Jazz : Mildred Bailey

    Jazz : Mildred Bailey

    Au cours de son enfance, le jazz était une musique instrumentale. Ce sont des femmes qui ont commencé à chanter accompagnées de formations de jazz. L'édification du chant jazz s'est bâtie progressivement grâce à Ruth Etting, Annette Hanshaw, les Boswell Sisters et même Bessie Smith, pourtant identifiée au blues. La première femme qui a le mieux réussi la fusion jazz/vocal fut Mildred Bailey, cela un peu avant Billie Holiday et Ella Fitzgerald. J'ai cependant l'impression que si on peut toujours de nos jours s'intéresser à ces deux dernières, le nom de Mildred Bailey a été effacé des mémoires. De 1935 : When Day Is Done.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :