• Jazz : Louis Armstrong

    Jazz : Louis Armstrong

    Je vais faire mon puriste et affirmer que les meilleurs disques de Louis Armstrong demeurent ceux des années 1920. Par la suite, ayant rejoint un vaste public blanc, le musicien proposera avant tout de la variété, avec des orchestrations n'ayant rien à voir avec le jazz. Il ne faut cependant pas condamner toute sa production de la décennie 1930. La pièce que je vous offre est très bien ! De 1935 : I'm Shooting High.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :